Impact du côlon irritable sur la qualité de vie hommes / femmes | Digestiondifficile.fr

Digestiondifficile.fr

Mon Compte

Le syndrome du côlon irritable affecterait plus la qualité de vie des femmes que celle des hommes

Le syndrome du côlon irritable affecterait plus la qualité de vie des femmes que celle des hommesD’après les résultats d’une nouvelle étude, un excès de travail et un fort sentiment de gêne pourraient conduire à une plus forte réduction de la qualité de vie chez les femmes que chez les hommes atteints du syndrome du côlon irritable (aussi nommé syndrome de l’intestin irritable ou colopathie fonctionnelle), une maladie gastro-intestinale très fréquente. Même avec un niveau de douleur physique identique et d’autres symptômes, la perception de la qualité de vie par les femmes est moins bonne que celle perçue par les hommes.

‘‘Bien que les similitudes soient plus importantes que les différences, il existe un profil de différences entre les hommes et les femmes atteints du syndrome du côlon irritable (SCI),’’ confirme la chercheuse Ida Björkman.

Entre 10 et 15 pourcents de la population répond aux critères du diagnostic du SCI, un trouble qui se manifeste par des irritations du côlon et des degrés différents de douleur, des ballonnements, des gaz, de la diarrhée et de la constipation.

Cependant, beaucoup s’abstiennent do consulter un médecin. Dans certains cas, parce que les symptômes ne sont pas sévères, mais aussi parce que les souffrants n’aiment pas forcément parler de leurs problèmes.

Gaz et ballonnements

‘‘Vous avez des gaz, votre estomac gonfle, vous ne savez pas quoi porter et pensez ‘je suis grosse’. Tout cela affecte la qualité de vie des femmes plus que celle des hommes,’’ ajoute Ida Björkman.

Sa thèse est basée sur des études comprenant plus de 500 patients atteints du SCI avec des symptômes allant de moyens à sévères, les conduisant parfois à prendre des jours d'arrêt de travail. Lors des entretiens de suivi, il est ressorti clairement que les hommes et les femmes sont touchés de manières différentes.

‘‘Les symptômes gastro-intestinaux sont associés à de nombreux tabous, qui sont plus difficiles à gérer chez les femmes que chez les hommes ; les hommes ayant une attitude plus décontractée par rapport à leurs symptômes,’’ explique Ida Björkman.

‘‘Nous savons déjà également que le stress aggrave les symptômes. Les hommes ont décrit le travail et la gestion des finances de la famille comme étant des facteurs de stress alors que les femmes ont rapporté devoir travailler deux fois plus puisqu’elles ont également à assurer toutes les tâches ménagères en revenant du travail. Ce stress négatif peut avoir des effets sur l’estomac chez les deux sexes et les problèmes s’empirent,’’ continue Ida Björkman.

Agenda de santé

Ida Björkman décrit les souffrants du SCI comme étant un groupe de patients ayant une très bonne vigilance en termes de ce qu’ils mangent et ne mangent pas, et qu’ils ont toujours une pièce dans leur poche pour avoir accès aux toilettes publiques, si nécessaire.

Elle pense que les services de santé peuvent aussi jouer un rôle important dans le développement de stratégies de tous les jours. Dans l’une des études partielles, un petit groupe de patients a été visité à deux reprises par une infirmière, avec une visite de suivi ou un appel téléphonique, et ont tenu leur propre journal de santé spécialement pour l’occasion. Il est nécessaire d’effectuer des recherches complémentaires afin d’évaluer la configuration, mais la direction est claire :
‘‘Un partenariat doit être établi entre le prestataire de soins et le patient, et la situation personnelle de chaque patient doit être prise en compte. Il faudra plus qu’une consultation ordinaire de 20 minutes, mais si cela peut contribuer à réduire la douleur et veut dire que les patients auront besoins de moins de soins dans le futur, alors c’est un bon investissement,’’ conclut Ida Björkman.


Nous proposons sur ce site une nouvelle solution dans la prise en charge du Syndrome du Côlon Irritable. Il s'agit d'un aliment diététique spécialement développé pour répondre aux besoins nutritionnels en cas de syndrome du côlon irritable. PROIBS® fonctionne grâce à un extrait de plante et son efficacité à réduire les symptômes liés au syndrome du côlon irritable tels que les douleurs abdominales, les maux de ventre, les ballonnements, la diarrhée et la constipation a été prouvée scientifiquement. 

PLUS D'INFOS

Laisser un commentaire