Le syndrome du côlon irritable peut-il causer de la fatigue ? | Digestiondifficile.fr

Digestiondifficile.fr

Mon Compte

La fatigue : un symptôme pénible pour les patients atteints du syndrome du côlon irritable

La fatigue : un symptôme pénible pour les patients atteints du syndrome du côlon irritable

La fatigue est un symptôme qui se manifeste fréquemment chez les patients atteints du syndrome du côlon irritable (appelé aussi syndrome de l’intestin irritable ou colopathie fonctionnelle). Bien qu’il y ait un lien direct entre ce symptôme est la mauvaise qualité de vie à laquelle doivent faire face ces malades – le syndrome du côlon irritable (SCI) altère significativement la qualité de vie de ceux qui en souffrent – il existe encore peu d’études ayant évalué son impact sur la vie de tous les jours ou sur la détresse apparente qu’il peut causer.

Des chercheurs de l’institut médical de Sahlgrenska, en Suède, se sont penchés sur le sujet. Dans leur rapport, ils décrivent l’impact et les manifestations de la fatigue chez les patients atteints du SCI et explorent la relation entre l’intensité de la fatigue et les facteurs liés à la maladie et ceux favorables à la santé. Cette étude est basée sur les réponses de 160 patients atteints du SCI qui, en fonction de leurs réponses aux différents types de questionnaires, ont été catégorisés comme ayant de la fatigue allant de intense à légère en fonction de la fréquence, de la pénibilité et de l’impact sur la vie de tous les jours.

Quels sont les résultats ?

Tout d’abord, les réponses de ces patients aux questions ouvertes ont révélé un impact multidimensionnel sur la vie de tous les jours. La fatigue a interféré essentiellement avec :
  • la capacité d’effectuer des activités physiques 
  • le travail
  • les tâches ménagères
  • la capacité d'interagir socialement

Ce qui est apparu aussi clairement c’est une diminution de la résistance physique ainsi qu’un développement de stratégies visant à limiter les conséquences corporelles de la fatigue. Il a aussi été constaté une association entre la fatigue de type ‘‘intense’’ et d’autres symptômes graves du SCI, de l’anxiété et de la dépression ainsi qu’un sens de cohérence plus faible.

Que pouvons-nous en conclure ?

Nous pouvons donc en conclure que la fatigue est un symptôme pénible qui se manifeste chez une proportion considérable de patients atteints du SCI. Cela affecte leur vie de manière multidimensionnelle avec, comme principale caractéristique, une mauvaise résistance physique. La fatigue, tout comme le sens de cohérence, la dépression et l’anxiété, doivent faire l’objet d’une évaluation, d’une confirmation et d’un ciblage en matière d’interventions médicales.

Auteur :

Tanguy

Soulager les symptômes du côlon irritable

1 commentaire

fév 19, 2018 • Posté par Frei

Bonjour oui je souffre de science depuis 2011 mais en réalité c est depuis 20 ans. J ai repris les études et je souffre certainement d un manque de concentration. Je deviens de moins en moins capable de me lever à 06h30 faire 75 km et tenir 08h concentrée. J’ai 51 ans. Le soir je souffre d insomnies 1 nuit sur 3 et parfois des 20h je m écroulé ronfle et dort toute la nuit. Aucun médecin n est capable de me soigner correctement. Appelez moi si vous avez des solutions mr frei 0661199208

Laisser un commentaire