Mise à jour des critères de diagnostic de ‘‘Rome IV’’ du côlon irritable | Digestiondifficile.fr

Digestiondifficile.fr

Mon Compte

Mise à jour des critères de diagnostic de ‘‘Rome IV’’ du syndrome du côlon irritable

Mise à jour des critères de diagnostic de ‘‘Rome IV’’ du syndrome du côlon irritableLes critères de Rome sont le standard international lorsqu’il s’agit de diagnostiquer les troubles fonctionnels gastro-intestinaux comme le syndrome du côlon irritable (SCI), aussi appelé syndrome de l’intestin irritable ou colopathie fonctionnelle, et sont considérés, de manière générale, par les experts comme étant justes à 98 % dans le diagnostic du SCI en se basant sur les symptômes sans avoir à recourir, pour la plupart des patients, à des tests approfondis. La version précédente à fait son apparition en 2006 et, depuis, de nombreuses nouvelles connaissances ont été acquises, donc la mise à jour de ces critères est une avancée majeur dans le domaine.

Vous trouverez donc ci-dessous ce qu’il faut retenir de cette mise à jour :

D’après le rapport “Updated and Revised Rome IV Criteria Released” par Katherine Hasal de HCPLive, un site internet d’informations destiné aux professionnels de la santé, il est désormais question, s’agissant de Rome IV, de ‘‘troubles liés à l’interaction entre le cerveau et les intestins’’ plutôt que de ‘‘troubles fonctionnels gastro-intestinaux’’.

En ce qui concerne le SCI, plusieurs changements dans la définition ont été effectués. Comme le résume Olafur Palsson, professeur et chercheur à l’université de Caroline du Nord et membre du comité Rome IV, les critères de Rome IV pour le SCI sont :

‘‘Douleur abdominale récurrente en moyenne au moins une fois par semaine durant les 3 derniers mois associée avec 2 ou plus des critères suivants :

  1. En relation avec la défécation
  2. Associée à un changement dans la fréquence des selles
  3. Associée à un changement dans la consistance des selles

Les symptômes doivent avoir commencé à se manifester il y a au moins 6 mois.’’

Les différences significatives entre Rome IV et Rome III mentionnées par le Dr. Palsson sont : le terme d’ ‘‘Inconfort’’ a été retiré de la liste des critères ; seulement ce qui est décrit comme étant de la ‘‘douleur’’ peut être considéré comme un critère principal. Le seuil pour les périodes symptomatiques a été élevé à une moyenne d’une fois par semaine au lieu de trois fois par mois. Il n’est désormais plus supposé que la douleur commence nécessairement en même temps que se manifestent les changements des selles, seulement que les symptômes sont associés. Le soulagement de la douleur après défécation a été retiré de la liste des critères et remplacé par la douleur liée à la défécation. Enfin, la sous-catégorisation du SCI avec diarrhée ou constipation prédominante voire une alternance des 2 ne dépend désormais plus de pourcentages spécifiques de différents types de selles mais de la fréquence des types de selle en se basant sur l’échelle de Bristol (Bristol Stool Scale) rapportée par le patient.

Nous proposons sur ce site une nouvelle solution dans la prise en charge du syndrome du côlon irritable : PROIBS® est un aliment diététique spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels en cas de syndrome du côlon irritable. Son efficacité à soulager les symptômes caractéristiques du syndrome du côlon irritable tels que les douleurs abdominales, les maux de ventre, les ballonnements, la diarrhée et la constipation a été cliniquement démontrée.

PLUS D'INFOS

 

PUBTraitement Proibs Côlon Irritable

Laisser un commentaire