Que faire contre la diarrhée ? | Digestiondifficile.fr

Digestiondifficile.fr

Mon Compte

Que faire contre la diarrhée ?

Que faire contre la diarrhée ?

Selles liquides, douleurs, crampes abdominales, fatigue, fièvre… Quelques conseils pour faire face à ces symptômes qui peuvent nous mener la vie dure :



1. Se laver les mains encore plus souvent 
Lorsqu’on souffre de diarrhée, il est important de se laver les mains encore plus souvent que d’habitude, particulièrement avant de manger et après avoir été aux toilettes. Faire en sorte de ne pas transmettre ce trouble à la famille et aux amis en laissant quelqu’un d’autre préparer le repas ou en commandant des plats à emporter.

2. Manger des aliments neutres, sans risques
Il est préférable, lorsque l’on souffre de diarrhée, de s’en tenir à une consommation de soupe et de bouillon. Ensuite, lorsqu’on se sent prêt, on peut inclure de la viande faible en matières grasses, des fruits, des légumes, du yaourt et des glucides complexes (ou sucres lents) comme du pain, du riz et des pommes de terre.

3. Éviter les aliments déclencheurs
Pour mettre fin à la diarrhée, il est recommandé de ne pas consommer de nourriture ou de boissons contenant de la caféine et beaucoup de sucre ainsi que les aliments frits et gras et les succédanés du sucre. Les produits laitiers, les aliments riches en fibres, la nourriture épicée, et les légumes générant des flatulences tels que les brocolis, le chou et les haricots sont également déconseillés.

4. Se réhydrater
L’eau est un apport de fluides mais elle ne remplace pas les électrolytes perdus lors de la diarrhée. Les électrolytes sont des minéraux qui aident notre corps à réguler ses niveaux de fluides, son activité musculaire et d’autres fonctions importantes. Optez par exemple pour de la soupe, du bouillon ou des jus de fruits dilués. Il est préférable cependant d’éviter les boissons isotoniques pour se réhydrater après un épisode de diarrhée.



Des facteurs environnementaux aux maladies chroniques, les causes peuvent être nombreuses. En fonction de la fréquence de ces troubles du transit, on distingue 2 types : aiguë ou chronique. Les crises de diarrhée aiguës sont souvent liées à une toxi-infection alimentaire mais parfois, il peut aussi s'agit d'un virus. Dans le cas d'une diarrhée chronique, les causes peuvent être multiples. Les atteintes bénignes du côlon sont fréquentes. Dans certains cas plus rares, une inflammation de la paroi intestinale, des problèmes thyroïdiens, des parasites ou parfois une tumeur peuvent être en cause. La diarrhée touche aussi de nombreux patients atteints du syndrome du côlon irritable (aussi nommé syndrome de l'intestin irritable ou colopathie fonctionnelle).

Prêtez attention à vos symptômes et faites en sorte de bien rester hydraté et nourri jusqu’à ce que la diarrhée se soit dissipée. Si les douleurs et les diarrhées persistent plus de deux jours, veillez à bien consulter votre médecin.


La Formule PROIBS®

Laisser un commentaire